lundi 4 juin 2007

Les moustiques du métro parisien

Arrrgh ! C'est pas possible !!! Depuis le début de l'année j'arrête pas de me faire piquer par des moustiques dans le métro !!! La preuve en image à ma sortie du tube >:B

piqure_de_moustique
"b comme bizz" par bernadette, moustique professionnel, dimanche 3 juin 2007, Porte de Choisy, Paris.

C'est quand même UNBELIEVABLE !!! Je sais pas ce que j'ai, je dois sentir la bête ou je-ne-sais-quoi mais je n'arrête pas d'attirer ces satanées bestioles ! Dans la majorité des cas, les attaques surviennent à la station Porte de Choisy sur la ligne 7. Je prends cette ligne assez souvent le matin soit pour aller à la fac, soit pour aller au boulot... le matin bien sûr, je ne suis pas toujours bien réveillé et parfois quand la rame tarde à venir, je vais m'asseoir sur un siège. Mais depuis que je me fais systématiquement attaquer par des bandes de moustiques quand je suis immobile, je reste debout et je gigote dans tous les sens dès que je sens qu'on m'effleure !!!

C'est quand même fou quand on y pense des moustiques dans le métro et cela toute l'année !!! (Je savais déjà que c'était le cas pour des grillons) Le pire c'est que cette station Porte de Choisy où je me fais si souvent attaquer a été récemment rénovée à l'occasion de l'ouverture du Tramway des maréchaux. Qu'est-ce qu'ils ont bien pu ficher les ouvriers, là-dedans ? il doit y avoir des flaques d'eau croupie en permanence car je me souviens de m'être déjà fait attaquer en novembre et décembre 2006.

La dernière agression dont j'ai été victime date de ce dimanche matin, 3 juin 2007. Je voulais profiter de l'ouverture gratuite des musées de la Capitale assez matinalement. Et je me suis donc rendu sur Paris encore à moitié assoupi. Après que le bus m'ait déposé, j'ai donc pénétré dans la station Porte de Choisy où m'y attendaient mes charmantes amies volatiles. Oui si vous ne le savez pas, il n'y a que les moustiques femelles qui piquent pour sucer le sang. Ce sang servira par la suite à nourrir les oeufs avant la ponte. erk ! Bref, je devais attendre durant 5 minutes la prochaine rame... et comme je suis devenu prudent, j'ai tout sagement patienté debout et dansant de temps à autre le twist ou le passo doble non pas pour effrayer les autres voyageurs mais pour vous savez quoi... nan pas pour faire pipi ! mais pour éviter que des moustiques se posent sur moi !!! 5 minutes d'attente... enfin plutôt 8 minutes car comme d'habitude, le week-end... même les circuits électroniques font la grasse mat'. Mais mais mais... petit à petit je m'assoupis et je fermis les yeux debout... oui la vie citadine m'a appris à dormir debout... mais bien mal m'en a pris car à l'arrivée de la rame, je sentis une légère démangeaison sur la joue droite... oh oh... mais je n'en avais pas encore conclu à une attaque aérienne à ce moment-là. C'est seulement quelques minutes après, lorsque bien installé sur un siège dans la rame que les choses réelles allaient se découvrir au grand jour...

Comme je l'ai déjà dit, je n'étais pas vraiment réveillé et donc comme j'avais un peu de chemin à faire pour me rendre au Musée d'Orsay que je souhaitais re-visiter (la dernière visite remontait à... au moins 6 mois) je me suis laissé aller à fermer les yeux... mais mais mais... quel fou étais-je car arrivé à Place d'Italie, j'ai rouvert les yeux quand des gens ont ouvert la porte... et je découvris posé sur le dos de ma main gauche, un affreux moustique que j'appellerai Bernadette (et vous le saurez pourquoi dans un instant !) juché et pompant sans gêne ! Pump it up yo ! Pump it up yeah ! D'un geste sûr et adroit, mon sang ne faisant qu'un tour, je l'aplatis de l'autre main... berk ! le massacre, je l'ai complètement explosée !... J'étais assez content sur le coup car je n'avais pas vu de goutte de sang m'appartenant dans la soute à bagage, ni dans les autres débris de l'engin... mais ce fut une joie de courte durée car... 3 stations de métro plus loin, je commençais à sentir une démangeaison provenir de ma main qui est devenu rouge avec une protubérance. En plus, la démangeaison que j'avais à la joue au tout début s'est également faite sentir plus forte... argh !!! c'est pas possible !!! J'ai donc été attaqué deux fois en l'espace d'une dizaine de minutes ?!!!

A la sortie du métro, blessé et meurtri par ces ennemis... je découvre que la piqûre que j'avais reçu à la main prenait peu à peu une étrange forme... non pas concentrique mais alphabétique... si vous regardez bien la photo du tout début, on voit la forme d'un "b" minuscule. La photo n'est pas super réussie, mais la barre du "b" était vraiment très visible ! Ainsi pour la première fois, j'ai eu affaire à un moustique qui a eu le cynisme de signer son méfait de son initiale "b"... bernadette pour ce que tu m'as fait, je te souhaite de croupir pour l'éternité dans cette rame de métro !!!

Quelques liens sur la question existentialiste de la présence des moustiques dans le métro :

http://questions.assemblee-nationale.fr/q12/12-41567QE.htm --> les parlementaires s'interrogeant sur la dangerosité de leur présence.
http://www.comite-de-defense-des-vies-de-merde.com/blog/index.php?2006/04/11/7-chikungunya-dans-le-metro --> le CDVM a produit un billet sur comment se protéger des piqûres de moustiques et accessoirement du chikungunya métropolitain.
http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20060629132057AA0Z3pN --> sur Yahoo Q/R, un internaute voit une invasion de moustiques... vision d'horreur que je partage également !
http://patapouf.hautetfort.com/archive/2006/06/14/meurtre.html --> le témoignage d'un autre assassin dans le métro.
http://sweetsug.com/blog/index.php?2004/11/14/538-untitled --> une internaute s'interroge sur la vie d'une mère moustique exemplaire.
http://www.univers-nature.com/dossiers/moustique.html --> la mosquito's way of life.

Bon je viens de lire un bout d'article disant que les oiseaux étaient parmi les plus gros consommateurs de moustiques... je propose que l'on introduise les pigeons dans les tunnels de métro... ok les pigeons ne sont pas insectivores, mais miettedepanivores... bah y a qu'à balancer les boules de pains dans les flaques d'eau comme ça ils goberont en même temps les larves de moustiques... et s'ils n'y parviennent pas, les moustiques les piqueront de préférence avant nous !... ah oui du coup ça va être terrible si on se retrouve avec une grippe de chikungunya aviaire...

----------------

Edit spécial ! 30 juillet 2007

Hier dans le métro j'ai claqué mon 1er moustique avant d'être piqué !!! wé !!! Et devant les autres voyageurs ébahis, je l'ai fini au talon... 3 coups de godasse tout de même pour l'achever... bon j'avoue, il fallait que je décompresse aussi... car j'ai eu droit à 5 ou 6 autres piqûres depuis la rédaction de ce billet.

Lihouy le justicier du métro

Posté par lihouy à 03:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les moustiques du métro parisien

    merci , je souffre du même problème

    Posté par Lala, jeudi 14 juin 2012 à 03:43 | | Répondre
Nouveau commentaire